Sélectionnez votre langue

Autres informations et services officiels: www.belgium.be  belgium

Cher lecteur,

Voici déjà la quatrième édition des Données phares. Cette fois, il s’agit d’une édition spéciale sur un thème qui nous a tous émus ces derniers mois : le COVID-19. Le virus qui a provoqué une pandémie et a gravement perturbé notre vie quotidienne.

Pendant des mois, les prestataires de soins de santé de différents secteurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour continuer à dispenser les meilleurs soins possibles aux citoyens. Au niveau politique, diverses structures et organes ont été mis en place pour gérer la pandémie dans notre pays. De nombreuses personnes au sein des différentes autorités travaillent au quotidien pour suivre l’évolution de la propagation du virus COVID-19, pour prendre en compte les preuves scientifiques et pour formuler des mesures appropriées.

Dans cette publication, nous avons choisi de nous concentrer sur les tâches dans lesquelles la Direction générale Soins de Santé du Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement a été activement impliquée pendant la pandémie. Nous vous donnons un aperçu des activités et initiatives en termes d’organisation, de financement et de qualité auxquelles notre service a contribué. Toutes ces actions ont été menées en étroite collaboration avec les autres services du SPF et nos organisations partenaires telles que l’INAMI et l’AFMPS. Cette publication couvre la période allant du début de la pandémie en mars 2020 jusqu’à juin 2021.

Avec cette édition des Données phares, nous vous donnons un aperçu de la grande quantité de données et d’informations disponibles dans nos services. En partageant nos connaissances avec vous, nous souhaitons donner une impulsion à une analyse et une interprétation plus poussées. Par exemple, cette publication présente certains résultats concernant l’impact de la pandémie sur l’aide urgente et des données sur la réduction des soins non essentiels qui peuvent servir de point de départ à l’élaboration de futures politiques.

Des publications sur le fonctionnement des « hôpitaux généraux », des « soins de santé mentale » et de l’« aide urgente, médicale et psychosociale » ont déjà été publiées. Mais, nous prévoyons aussi, dans les prochaines années, de publier une édition actualisée sur chacun de ces thèmes. Cela nous permettra aussi de dégager les tendances et les évolutions dans ces différents domaines.

Je vous souhaite déjà une lecture très agréable de cette édition.

Annick Poncé,
Directeur général ad interim, DG Soins de Santé