Sélectionnez votre langue

Autres informations et services officiels: www.belgium.be  belgium

Contenu

Résumé

Des inégalités socio-économiques ont été constatées pour l'ensemble des indicateurs de santé, allant des facteurs de risque à la morbidité et à la mortalité. Elles étaient particulièrement prononcées en ce qui concerne l'espérance de vie et l’espérance de vie en bonne santé, la mortalité, la santé mentale et de nombreux facteurs de risque (notamment le tabagisme, l'obésité, le manque d'activité physique et les habitudes alimentaires).
En ce qui concerne l'évolution : entre les années 2000 et le début des années 2010, les inégalités socio-économiques avaient augmentées pour de nombreux indicateurs de santé. Un regard sur les évolutions plus récentes - entre le début des années 2010 (2011-2013 selon les études) et la fin des années 2010 (2018-2020) - révèle une image plus nuancée : une aggravation récente des inégalités a été observée pour un nombre limité d'indicateurs (par exemple, le tabagisme, la dépression et la migraine) ; pour la plupart des indicateurs de santé cependant, aucune aggravation récente n'a été observée, et pour certains d'entre eux, une diminution des inégalités a même été observée (comme par exemple, souffrir d'une maladie chronique en général ou de multimorbidité). Cela ne correspond pas nécessairement à une évolution satisfaisante, car pour de nombreux indicateurs, les inégalités socio-économiques avaient augmenté auparavant et se sont maintenant stabilisées à un niveau plus élevé (par exemple, pour l'espérance de vie). Seule une véritable réduction des inégalités (et surtout des inégalités absolues) serait satisfaisante, ce qui n'est pas encore le cas.