Santé mentale

1. Messages clés

De nombreux indicateurs semblent indiquer une détérioration de la santé mentale et du bien-être émotionnel dans la population belge adulte entre 2008 et 2013. Le pourcentage de personnes ayant des sentiments dépressifs, des troubles anxieux ou de sérieux troubles du sommeil a fortement augmenté. Un plus grand nombre de personnes déclarent avoir eu des idées suicidaires, toutefois le nombre de tentatives de suicide déclarées est resté constant. Parallèlement, on constate une augmentation parallèle de l'utilisation des antidépresseurs mais pas des somnifères / tranquillisants.
En général, les indicateurs de santé mentale et de bien-être émotionnel semblent meilleurs en Région flamande que dans les deux autres régions du pays.
À l'exception des indicateurs de comportements suicidaires, tous les indicateurs liés à des problèmes psychologiques sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Les femmes âgées de 15 à 24 ans, où l'on observe une augmentation significative des troubles dépressifs et anxieux, semblent constituer un point d'attention important.
Tous les indicateurs de santé mentale examinés présentent des inégalités socio-économiques : les troubles émotionnels, les comportements suicidaires et l'utilisation de médicaments psychotropes sont plus fréquents dans les groupes les moins instruits que dans les plus instruits.

2. Introduction

La santé mentale est la capacité de chacun de nous à ressentir, penser et agir de manière à améliorer notre capacité à profiter de la vie et à faire face aux défis qui nous attendent. C'est un sentiment positif de bien-être émotionnel et spirituel qui respecte l'importance de la culture, de l'équité, de la justice sociale, des interconnexions et de la dignité personnelle [1]. En raison de la fréquence élevée des problèmes de santé mentale dans les sociétés occidentales et de l'importance de leurs coûts en termes humains, sociaux et économiques, la santé mentale est désormais considérée comme une priorité de santé publique.

En Belgique, l’enquête de santé par interview est l’une des principales sources de données systématiques sur les paramètres de santé mentale de la population générale âgée de 15 ans et plus [2]. Parmi les différentes dimensions de la santé mentale qui sont mesurées dans cette enquête, nous nous sommes concentrés sur les indicateurs suivants :

  • Indicateurs de problèmes psychologiques spécifiques, basés sur l'instrument psychométrique SCL-90-R (Checklist de Symptômes)
  • Indicateurs concernant les pensées et les tentatives de suicide
  • Indicateurs concernant l’utilisation de médicaments psychotropes

Toutefois, l'évaluation des problèmes de santé mentale dans la population par le biais d'une enquête de santé présente des limites : en effet, la classification des problèmes à partir de ce type d’enquête est réalisée avec des outils de dépistage de problèmes psychologiques et est basée sur les déclarations des personnes elles-mêmes ; elle n’est donc pas obtenue à l’aide d’outils de diagnostic clinique, souvent plus nuancés. Néanmoins, les résultats des enquêtes de santé générale concordent souvent avec ceux de certaines enquêtes sur la santé mentale.

3. Troubles psychologiques

L'évaluation de troubles psychologiques spécifiques a indiqué qu'en 2013, 15% de la population de plus de 15 ans souffrait de troubles dépressifs, 10% de troubles anxieux et 30% de troubles graves du sommeil. Par rapport aux enquêtes précédentes, la prévalence des trois types de désordres a considérablement augmenté, tant au niveau national que régional. Les trois troubles sont moins fréquents en Région flamande qu’en Région wallonne, et c’est à Bruxelles que leur fréquence est la plus élevée.

  • Troubles dépressifs
  • Troubles anxieux
  • Problèmes de sommeil

Prévalence des troubles dépressifs (population de 15 ans et plus), Belgique et Régions, 2001-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 2001-2013 [2]

Prévalence des troubles anxieux (population de 15 ans et plus), Belgique et Régions, 2001-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 2001-2013 [2]

Prévalence de problèmes de sommeil sérieux (population de 15 ans et plus), Belgique et régions, 2001-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 2001-2013 [2]

Ces trois troubles psychologiques sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Les troubles dépressifs et anxieux sont fréquents dans tous les groupes d'âge, tandis que la prévalence des troubles du sommeil augmente avec l'âge. Une des préoccupations majeures sont les tendances récentes chez les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans, avec une forte augmentation de la prévalence des troubles dépressifs (de 7% en 2008 à 21% en 2013) et des troubles anxieux (de 5% en 2008 à 15% en 2013).

  • Troubles dépressifs
  • Troubles anxieux
  • Problèmes de sommeil

Prévalence des troubles dépressifs selon l'âge et le sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Prévalence des troubles anxieux selon l'âge et le sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Prévalence de problèmes de sommeil sérieux, selon l'âge et le sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Les troubles psychologiques sont plus fréquents dans le groupe le moins scolarisé que dans les groupes plus scolarisés.

Prévalence des troubles psychologiques par niveau d'instruction (population de 15 ans et plus), Belgique, 2013
Source : Calculs des auteurs basés sur l'Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

4. Idées suicidaires et tentatives de suicide

La proportion de personnes (âgées de 15 et plus) déclarant avoir eu des pensées suicidaires (au cours de leur vie ou récemment) a augmenté entre 2008 et 2013. En revanche, le pourcentage de personnes qui rapportent avoir tenté de se suicider (au cours de toute leur vie ou récemment) n’a pas évolué. En 2013, 5% de la population a déclaré avoir sérieusement envisagé de se suicider au cours des 12 derniers mois et 0,4% ont effectivement tenté de se suicider au cours de cette période. 4% de la population âgée de 15 ans et plus ont signalé au moins une tentative de suicide au cours de leur vie.

En Région flamande, les chiffres sont plus favorables que dans les deux autres régions du pays pour les pensées et tentatives de suicide au cours de la vie, mais ces différences régionales ne sont pas observées pour les tentatives et les idées suicidaires récentes (<12 mois).

  • Idées suicidaires
  • Tentatives de suicide

Prévalence d’idées suicidaires au cours des 12 derniers mois (population de 15 ans et plus), Belgique et régions, 2008-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 2008-2013 [2]

Prévalence des tentatives de suicide au cours de la vie (population de 15 ans et plus), Belgique et régions, 2004-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 2004-2013 [2]

Les pensées et tentatives suicidaires récentes sont aussi courantes chez les hommes que chez les femmes. En revanche, plus de femmes que d'hommes déclarent avoir tenté de mettre fin à leurs jours au moins une fois dans leur vie.

Les fréquences de pensées et tentatives de suicide (au cours de la vie ou récentes) ne montrent pas de tendance claire en fonction de l'âge. Bien que les personnes âgées (75 ans et plus) signalent moins de pensées et de tentatives de suicide, cela différe avec le nombre de suicides effectifs qui est élevé chez les personnes les plus âgées, en particulier chez les hommes.

  • Idées suicidaires
  • Tentatives de suicide

Prévalence d’idées suicidaires au cours des 12 derniers mois (population de 15 ans et plus), par âge et par sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Prévalence des tentatives de suicide au cours de la vie selon l'âge et le sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Les pensées suicidaires (au cours de la vie, ou récentes) ne sont pas liées au niveau d'éducation, mais la transition à l'acte pourrait l’être : en effet, la proportion de personnes ayant tenté de se suicide est plus faible dans le groupe le plus instruit. Toutefois, il faut être prudent dans l’interprétation, puisque ces chiffres n’incluent que les tentatives n’ayant pas abouti.

Prévalence des idées suicidaires récentes et tentatives de suicide au cours de la vie, par niveau d'instruction, Belgique, 2013
Source : Calculs des auteurs basés sur l'Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

5. Consommation de médicaments psychotropes

En 2013, 16% de la population (de 15 ans et plus) a déclaré avoir utilisé l'un des médicaments suivants au cours des deux semaines précédant l'enquête (parfois en combinaison) : somnifères ou tranquillisants (13%) et antidépresseurs (8%).

L'utilisation de médicaments psychotropes est plus élevée en Région wallonne (19%) qu'à Bruxelles (13%) et en Flandre (16%). Cette différence s’explique principalement par le recours accru aux antidépresseurs en Région wallonne (respectivement 9,5% contre 6,9% et 6,7% à Bruxelles et en Flandre).

Au cours de la période 1997-2013, l'utilisation de somnifères ou de tranquillisants a tout d'abord augmenté dans les trois régions après standardisation pour l’âge. Après 2004, il est resté constant parmi les résidents de la région flamande et, à partir de 2008, il a même diminué dans les régions de Bruxelles et de Wallonie. L'utilisation d'antidépresseurs, par contre, montre une tendance à la hausse dans les trois régions du pays. Pour l'ensemble de la Belgique, après standardisation pour l’âge, l'utilisation des antidépresseurs a presque doublé sur une période de 15 ans (passant de 4,2% en 1997 à 7,7% en 2013).

  • Somnifères ou tranquillisants
  • Antidépresseurs

Consommation de somnifères ou de tranquillisants (population âgée de 15 ans et plus), Belgique et régions, 1997-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 1997-2013 [2]

Consommation d’antidépresseurs (population âgée de 15 ans et plus), Belgique et régions, 1997-2013
Source : Calculs des auteurs basés sur les Enquêtes de Santé, Sciensano, 1997-2013 [2]

Proportionnellement, les femmes utilisent des médicaments psychotropes plus souvent que les hommes (20% versus 12%,). La différence entre les sexes est particulièrement évidente pour l'utilisation de somnifères ou de tranquillisants (16% contre 10%), mais également pour l'utilisation d'antidépresseurs (9,5% contre 5,6%).

L'utilisation de médicaments psychotropes était également beaucoup plus fréquente après 45 ans, en particulier dans le groupe d'âge le plus âgé. Cette augmentation avec l'âge était plus prononcée chez les femmes que chez les hommes.

  • Somnifères ou tranquillisants
  • Antidépresseurs

Consommation de somnifères ou de tranquillisants par âge et sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

Consommation d’antidépresseurs par âge et sexe, Belgique, 2013
Source : Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

L'utilisation de médicaments psychotropes, quels qu'ils soient, présente un gradient très clair en fonction du niveau d’instruction, et est plus courante chez les personnes moins scolarisées.

Consommation de médicaments psychotropes par niveau d’instruction, Belgique, 2013
Source : Calculs des auteurs basés sur l'Enquête de Santé, Sciensano, 2013 [2]

6. En savoir plus

Voir les métadonnées de ces indicateurs

HISIA: Analyse interactive de l'enquête de santé belge par interview

Définitions

Symptom Checklist-90-Revised
La « Symptom Checklist-90-Revised » (SCL-90-R) a été utilisée pour évaluer les troubles psychologiques. Il examine la symptomatologie actuelle de la personne (au cours de la semaine écoulée). D'un point de vue technique, les sous-échelles de SCL-90-R correspondent à différents troubles dérivés d'une structure factorielle. C'est un instrument qui a des critères psychométriques acceptables et qui est couramment utilisé dans les études de population générale. Les sous-échelles incluses dans l’Enquête de Santé 2013 se limitent aux troubles dépressifs, aux troubles anxieux et aux troubles du sommeil.

Références

  1. https://www.canada.ca/en/public-health/services/health-promotion/mental-health/mental-health-promotion.html
  2. Health Interview Survey, Sciensano, 1997-2013. https://his.wiv-isp.be/