Sélectionnez votre langue

Autres informations et services officiels: www.belgium.be  belgium

1. Messages clés

  • La première vague de COVID-19 a été la plus meurtrière avec un maximum de 324 décès dus au COVID-19 enregistrés en un jour, les vagues suivantes ont eu des intensités décroissantes.
  • La plupart des décès dus au COVID-19 ont eu lieu chez des personnes âgées de 75 ans et plus.

2. Mortalité COVID-19 

La mortalité COVID-19 est surveillée de manière continue 

Comme la situation est en constante évolution, les valeurs sont mises à jour régulièrement sur le site de Sciensano. Plus précisément, les ressources suivantes sont disponibles :

  1. Tableau de bord dynamique Epistat
  2. Rapports:
    1. Publiés le mardi, présentent les principaux indicateurs par région et leur évolution.
    2. Publiés le vendredi, présentent les indicateurs par région et province pour la mortalité COVID-19 et les indicateurs autour de la surveillance de la mortalité toutes causes confondues.
  3. Des données publiques sont disponibles.
  4. Des questions fréquemment posées trouvent une réponse dans un document spécifique.

28 403 décès dus au COVID-19 ont été signalés entre 2020 et 2021

Le premier décès dû au COVID-19 en Belgique est survenu le 7 mars 2020. Au 31 décembre 2020, 19 846 décès ont été notifiés en Belgique, soit un taux de mortalité COVID-19 brut cumulé de 1 727 par million d'habitants. Au cours de l'année 2021, un total de 8 557 décès dus au COVID-19 ont été notifiés, ce qui représente un taux de mortalité cumulé brut de 743 par million d'habitants.

La première vague de l'épidémie a eu lieu en Belgique du 1er mars au 21 juin 2020 et le nombre quotidien de décès dus au COVID-19 a atteint 324 le 8 avril 2020.

La deuxième vague de l'épidémie a débuté le 31 août 2020 et s'est terminée le 14 février 2021. Au cours de cette vague, le nombre quotidien le plus élevé de décès COVID-19 enregistré a été de 219 le 10 novembre 2020. La période entre les deux premières vagues a été définie comme une période "inter-vague".

La troisième vague s'est déroulée du 15 février au 27 juin 2021 avec un pic de décès quotidiens de COVID-19 égal à 50 le 19 avril 2021. Il n'y a pas eu de période "inter-vague" clairement observée entre les deuxième et troisième vagues.

La quatrième vague a commencé le 4 octobre 2021 et s'est terminée le 26 décembre 2021. Le 30 novembre 2021 a enregistré le nombre quotidien le plus élevé de décès par COVID-19 avec 61 décès ce jour-là. La période entre les vagues 3 et 4 a été définie comme une période "inter-vague".

La cinquième vague a été définie comme la période commençant le 27 décembre 2021 et se terminant le 27 février 2022. Aucune période "inter-vague" entre la quatrième et la cinquième vague n'a été clairement observée.

Nombre de décès dus au COVID-19 par date de décès et par région de résidence*, 2020-2021, Belgique
Source: Base de données mortalité COVID-19, Sciensano
*la région de décès est utilisée comme approximation si elle est inconnue

La plupart des décès COVID-19 ont lieu chez des personnes âgées de 75 ans et plus

En 2020, plus de la moitié des personnes décédées étaient âgées de plus de 85 ans, cela a diminué à 37% en 2021.

  • 2020
  • 2021

Nombre de décès dus au COVID-19 par groupe d’âge et sexe en 2020, Belgique
Source: Base de données mortalité COVID-19, Sciensano

Nombre de décès dus au COVID-19 par groupe d’âge et sexe en 2021, Belgique
Source: Base de données mortalité COVID-19, Sciensano

  • 2020
  • 2021

Taux de mortalité dus au COVID-19 (par million d’habitants) par âge et sexe en 2020, Belgique
Source: Base de données mortalité COVID-19, Sciensano

Taux de mortalité dus au COVID-19 (par million d’habitants) par âge et sexe en 2021, Belgique
Source: Base de données mortalité COVID-19, Sciensano

Le taux de mortalité COVID-19 ajusté pour l'âge est plus élevé dans la Région de Bruxelles-Capitale

En 2020, le taux de mortalité COVID-19 standardisé pour l'âge par région de résidence était plus élevé en Région de Bruxelles-Capitale (275 pour 100 000 habitants) qu'en Région wallonne (89) et en Région flamande (52). Le taux de mortalité COVID-19 plus élevé dans la Région de Bruxelles-Capitale peut s'expliquer par plusieurs raisons. L'une d'entre elles peut être une forte densité de la population, connue pour favoriser la circulation du virus.

En 2021, les taux de mortalité COVID-19 standardisés pour l'âge étaient plus bas qu'en 2020. Le taux de mortalité était plus élevé dans la Région de Bruxelles-Capitale (103 pour 100 000 habitants) qu'en Région wallonne (38) et en Région flamande (26).

Les comparaisons internationales de la mortalité COVID-19 sont trompeuses

La Belgique a attiré l'attention au niveau international en raison d'une mortalité élevée liée au COVID-19 lors de la première vague. Le taux de mortalité cumulé de la Belgique était parmi les plus élevés d'Europe pour la période 2020-2021. Toutefois, en raison des limites méthodologiques mentionnées dans la section sur le contexte, ces chiffres doivent être interprétés avec prudence. Les indicateurs de surmortalité sont mieux adaptés à la comparaison entre pays [1].

Taux de mortalité cumulé dus au COVID-19 (décès par million d’habitants), 2020-2021, UE-14
Source: Our World in Data [2]

3. En savoir plus

Voir les métadonnées pour cet indicateur

COVID-19 Sciensano dashboard

Open data

Contexte 

La maladie COVID-19 est causée par le virus SRAS-CoV-2. Les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux, la perte du goût et de l'odorat et l'essoufflement. Dans 80 % des cas, les infections sont bénignes. Le risque de développer une infection grave augmente sensiblement avec l'âge et avec des pathologies sous-jacentes telles qu'une maladie cardiaque, pulmonaire ou rénale, un diabète, une immunodépression ou une maladie maligne active.

En temps de pandémie, il est essentiel de surveiller la mortalité en temps quasi réel. En Belgique, l'enregistrement de la mortalité par cause à travers les certificats de décès est un processus de deux ans, qui ne convient pas à une surveillance opérationnelle. Pour cette raison, une surveillance ad hoc de la mortalité liée au COVID-19 en temps quasi réel a été mise en place en urgence [3,4].

Conformément à la définition de l'OMS [5] et de l'ECDC [6], la Belgique a adopté une stratégie d'inclusion large pour la surveillance des décès dus au COVID-19, signalant également les décès dans les cas confirmés par radiologie et dans les cas possibles sur la base des symptômes cliniques. Grâce aux réseaux et aux collaborations préexistants mis en place pour différents thèmes de santé dans les établissements de soins de longue durée, il a été possible de lancer rapidement la surveillance du COVID-19 dans ces établissements. Cela a ensuite mis en évidence la gravité de l'épidémie dans les établissements de soins de longue durée, où la capacité de dépistage n'a pas permis de suivre l'augmentation du nombre de cas au cours des six premières semaines de la première vague.

La situation étant en constante évolution, cette page fournit des liens vers le suivi continu de la mortalité COVID-19 sur le site Sciensano. La page présente également la situation pour l'année 2020 (7 mars - 31 décembre 2020) et l'année 2021 de l'épidémie de COVID-19 en Belgique.

Il existe d'importantes limitations à la comparabilité internationale des taux de mortalité du COVID-19. En raison des différences dans les méthodes de notification des décès entre les pays [7,8], les taux de mortalité COVID-19 ne sont pas adaptés aux comparaisons internationales. En effet, en Belgique, comme mentionné précédemment, les décès de patients présentant un test de laboratoire positif, un scanner thoracique suggestif ou des symptômes cliniques sont notifiés comme décès COVID-19, alors que de nombreux autres pays sont beaucoup plus restrictifs. En outre, les décès survenant dans les maisons de repos, les établissements de soins de longue durée et à domicile ont été inclus. Nous présentons ici le taux de mortalité brut cumulé COVID-19 par million d'habitants dans l'UE-14 à des fins de comparaisons internationales [2]Les indicateurs de surmortalité sont mieux adaptés à des comparaisons entre pays [1]. De plus amples informations sur la surmortalité sont disponibles sur le site web du projet belge de surveillance de la mortalité, dans les communiqués de presse de Sciensano (Analyse de la surmortalité liée au COVID-19 en 2020 et Analyse de la surmortalité en 2021), et dans la factsheet sur la surmortalité pendant la crise COVID-19.

References

  1. Lagasse R, Deboosere P. Évaluation épidémiologique de l’impact du Covid-19 en Belgique à la date du 15 juillet 2020. Brussels; 2020. https://esp.ulb.be/fr/les-actus/les-actualites-de-lesp/rapport-d-analyse-de-l-epidemie-covid-19-n-ii
  2. Ritchie H, Mathieu E, Rodés-Guirao L, Appel C, Giattino C, Ortiz-Ospina E, et al. Coronavirus Pandemic (COVID-19). Our World in Data. [cited 2022 Apr 28]; Available from: https://ourworldindata.org/covid-deaths
  3. Renard F, Scohy A, Van der Heyden J, Peeters I, Dequeker S, Vandael E, et al. Establishing an ad hoc COVID-19 mortality surveillance during the first epidemic wave in Belgium, 1 March to 21 June 2020. 2021.https://doi.org/10.2807/1560-7917.ES.2021.26.48.2001402
  4. Peeters I, Vermeulen M, Bustos Sierra N, Renard F, Van der Heyden J, Scohy A, et al. Surveillance of COVID-19 mortality in Belgium, epidemiology and methodology during 1st and 2nd wave (March 2020 - 14 February 2021). Brussels: Sciensano; 2021. https://covid-19.sciensano.be/sites/default/files/Covid19/COVID-19_THEMATIC%20REPORT_SURVEILLANCE%20OF%20COVID-19%20MORTALITY%20IN%20BELGIUM_2.pdf 
  5. WHO. International guidelines for certification and classification (coding) of COVID-19 as cause of death. WHO; 2020 Apr. Report No.: WHO/HQ/DDI/DNA/CAT.
  6. ECDC. Case definition for coronavirus disease 2019 (COVID-19), as of 5 May 2020. European Centre for Disease Prevention and Control. https://www.ecdc.europa.eu/en/covid-19/surveillance/case-definition
  7. European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Weekly surveillance report on COVID-19, Week 24, 2020. https://covid19-surveillance-report.ecdc.europa.eu/#4_severity
  8. Institut national d’études démographiques (Ined). The demography of COVID-19 deaths - Seven data-related key issues. Ined - Institut national d’études démographiques. https://dc-covid.site.ined.fr/en/presentation/