Types de lits et de places d’hospitalisation résidentielle et partielle

Nombre de lits et places pour hospitalisation résidentielle et partielle
des enfants et adolescents en HP et SPHG par région (01/01/2020)

En comparaison avec les autres régions, les lits de psychiatrie infantile en Région wallonne sont principalement situés dans des hôpitaux psychiatriques. En Région flamande, il y a clairement plus de places prévues pour les hospitalisations de jour dans les SPHG que dans les hôpitaux psychiatriques. Comme pour les adultes, il y a généralement moins de places d’hospitalisation de nuit que d’hospitalisation de jour.

Nombre de lits et de places pour les enfants et adolescents par 100 000 habitants

 
 
 

ÉVOLUTION DU NOMBRE DE LITS ET DE PLACES POUR ENFANTS ET ADULTES

À ce jour, le nombre de lits d'hospitalisation résidentielle augmente même si le nombre de lits reconnus pour 1 000 habitants est déjà supérieur à celui décrit dans les chiffres de la programmation et si, en principe, le nombre de lits et de places pour les enfants et les adolescents présentant des problèmes de santé mentale ne devrait pas augmenter. Le nombre de lits et de places d’hospitalisation de jour et de nuit (k1 et k2) est également en augmentation mais, contrairement aux lits K, la programmation en Région wallonne et flamande n’a pas encore atteint ses limites.

Evolution du nombre total de lits et de places pour les enfants et adolescents en HP et SPHG                      (K, k1 et k2)

Cette tendance pourrait indiquer un besoin accru de soins pour les enfants et adolescents souffrant de problèmes psychiatriques. Une adaptation des critères de programmation ne semble donc pas irresponsable. Une attention particulière doit être accordée à la prise en charge des adolescents. Selon la réglementation en vigueur, les adolescents âgés de 15 ans et plus peuvent être admis en psychiatrie pour adultes. Cependant, au vu de l’importante spécificité de ce groupe cible, il serait préférable qu’il soit traité dans le cadre de la psychiatrie juvénile. Les experts parlent d’un âge de transition qui peut aller jusqu’à 23 ans. La programmation ne tient cependant compte que du nombre d’enfants jusque 14 ans compris.