Soins spécialisés sous contrainte judiciaire pour les adolescents présentant des problèmes psychiatriques (For K)

Le projet pilote « For K » prévoit, pour chaque cour d’appel, le développement d’un programme de soins spécifiquement destiné aux adolescents souffrant de problèmes psychiatriques qui font l’objet d’une mesure judiciaire.

156 lits pour jeunes sous contrôle judiciaire présentant une problématique psychiatrique

Des unités de traitement intensif ont été créées pour les adolescents qui ont commis un fait qualifié d'infraction (FQI) ou pour les adolescents dans une situation éducationnelle problématique (SEP). 

En outre, chaque projet dispose d’un certain nombre de lits K de crise qui ne sont pas inclus dans le nombre de lits K agréés.

Nombre de lits par Cour d'appel dans le cadre du projet 'FOR-K'[1]

À Bruxelles, cette offre est complétée par une forme d’Habitation protégée (8 places) pour les adolescents psychiatriques sous contrainte

 

[1] Source : Service Soins de Santé Psychosociaux, SPF Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement