Unités résidentielles de traitement intensif HIC et ID

Dans les situations de crise, les entretiens avec un thérapeute d’une équipe mobile de crise ou d’un centre de soins de santé mentale ne suffisent pas toujours à résoudre les problèmes psychiatriques. L’admission et le traitement dans un hôpital psychiatrique (HP) ou dans un service psychiatrique d’un hôpital général (SPHG) s’avère alors la solution la plus appropriée.

Une équipe multidisciplinaire de prestataires de soins spécialisés travaille avec le patient pour élaborer un programme de traitement approprié (tant pour les problèmes aigus que chroniques) et préparer le retour à domicile et les soins de suivi.

Une admission de crise est possible dans un service intensif (ID) où un programme thérapeutique individuel et de groupe est proposé, aussi court que possible mais aussi long que nécessaire.

Lorsque le problème est grave au point qu’une admission dans un ID ne suffit pas, une unité HIC (High & Intensive Care) offre une alternative. Le patient y séjourne dans une chambre sécurisée, dans un environnement apaisant avec la possibilité de travailler avec des traitements individuels en vue de restaurer l’autonomie et l’autosuffisance. Il convient, en tout cas, d’éviter autant que possible les mesures coercitives.