Catégorisation des activités hospitalières

L’hôpital est caractérisé par son activité organisée en services, fonctions et programmes de soins.

Les services regroupent des activités auxquelles correspond une localisation précise au sein de l’hôpital. On distingue les services d’hospitalisation, où les patients résident pendant leur séjour à l’hôpital, et les services médicaux ou médico-techniques, où certaines prestations spécifiques nécessitant une expertise ou un appareillage particulier sont dispensées. Parmi les services médicaux, on peut citer les centres de transplantation ou centres pour les grands brûlés. Parmi les services médico-techniques, on peut citer les services d’imagerie médicale (CT-scan, RMN, Pet-Scanner…), les centres de génétique humaine, les services de radiothérapie ou encore les centres de dialyse rénale.

Les fonctions sont des activités hospitalières mises à disposition pour l’ensemble des services de l’hôpital. Plusieurs fonctions font l’objet de normes spécifiques et d’un contrôle de la part de l’autorité d’agrément (communauté ou région) : la pharmacie hospitalière, la fonction de soins palliatifs, les soins intensifs/d’urgence, la banque de sang hospitalière, la médiation, la prise en charge de la douleur, le laboratoire de biologie clinique…

Les programmes de soins peuvent être définis comme un cadre organisationnel permettant d’implémenter des « trajets de soins » pour un groupe-cible de patients. Ils résultent d’un agencement entre services d’hospitalisations, services médicaux ou médico-techniques et fonctions nécessaires pour une prise en charge de qualité.

Il existe actuellement plusieurs programmes de soins :

  • Le programme de soins ‘pathologie cardiaque’ qui est proposé aux patients présentant des troubles du rythme cardiaque ou une insuffisance cardiaque. Il comporte plusieurs sous-parties liées à différents types de traitements : procédures invasives ou interventionnelles, électrophysiologie, placement d’un pacemaker, transplantation cardiaque.
  • Le programme de soins ‘médecine de la reproduction’ qui englobe plusieurs activités telles que le diagnostic et le traitement de problèmes de stérilité, y compris l'indication de recourir à des techniques de PMA (Procréation Médicale Assistée).
  • Le programme de soins pour le patient oncologique, qui comporte une version ‘de base’ et une version plus spécialisée. Un programme spécifique est aussi décrit pour le traitement du cancer du sein.
  • Le programme de soins pour enfants, axé sur le diagnostic, le traitement et le suivi des maladies chez les enfants et prévoyant un encadrement, une infrastructure et des équipements parfaitement adaptés aux besoins des enfants.
  • Le programme de soins pour le patient gériatrique, qui s'adresse à la population de patients gériatriques ayant une moyenne d'âge de plus de 75 ans et qui requièrent une approche spécifique en raison de comorbidités ou de fragilités liées à l’âge. Le programme est axé sur le diagnostic, le processus thérapeutique et la revalidation du patient gériatrique en collaboration étroite avec les acteurs professionnels de la première ligne.
  • Le programme de soins pour les soins de l'accident vasculaire cérébral (AVC), subdivisé en 2 sous-programmes : l’un comportant des soins non invasifs, l’autre visant les traitements à caractère invasif.