Les diagnostics les plus fréquents dans les hôpitaux généraux

Le graphique ci-dessous illustre les nombres de séjours (hospitalisation classique et de jour réunies) pour les dix groupes des diagnostics principaux selon la classification ICD-10-CM1 et ce pour tous les âges. Il faut garder à l’esprit qu’au cours d’une même année, un patient peut séjourner en hôpital plusieurs fois pour une même raison ou pour des raisons différentes.

Sachant cela, les maladies de l’appareil digestif viennent en tête de classement avec dans ce groupe, des problèmes dentaires, gastriques ou intestinaux comme diagnostics les plus fréquents. Les séjours liés à la chimiothérapie et à l’immunothérapie viennent en 2ème position. Les maladies du système nerveux se trouvent en 3ème position avec comme diagnostics les plus fréquents la prise en charge des douleurs chroniques, des troubles du sommeil ou des épilepsies.

Un nombre plus élevé de femmes que d’hommes est traité pour des troubles du système ostéoarticulaire; ce rapport entre les sexes est inversé dans le cas des maladies du système circulatoire.

[1] Chapitres de l’ICD-10-BE, en prenant en compte uniquement la chimio- et immunothérapie pour le chapitre XXI (62%). Les autres séjours de ce chapitre n'ont pas été inclus dans l'analyse.