Séjours à l’hôpital [1]

Infograph FR B1

Il existe plusieurs types de séjours à l’hôpital ou de contacts avec l'hôpital. Pendant une hospitalisation de jour, le patient vient à l’hôpital sans y passer la nuit, contrairement à l’hospitalisation classique où le patient reste au moins une nuit à l’hôpital et/ou lorsque le prix d'une journée de soins infirmiers est facturé. Un séjour via les urgences peut vouloir dire un contact sans hospitalisation (ci-après appelé « contacts ambulatoires avec les services des urgences ») tout comme un contact suivi d’une hospitalisation (de jour ou classique). Dans certains cas, un patient séjourne plusieurs fois au cours d’une année pour traiter une maladie spécifique (par exemple pour des chimiothérapies contre le cancer) ou encore des causes diverses.

 

[1] Source : les données chiffrées du « Résumé hospitalier minimum (RHM) ». Les types de séjour suivants n'ont pas été retenus : séjours non terminés (sauf pour la première période de séjour de longue durée), séjours entièrement psychiatriques, séjours des nouveau-nés pour lesquels le séjour n'a pas été facturé, séjours pour lesquels le sexe du patient n'a pas pu être déterminé, séjours en hospitalisation de jour pour lesquels une somme forfaitaire ou un mini-forfait ont été facturés ou aucun forfait n'a été facturé.